Tout comprendre des tarifs réglementés de l’électricité

tarifs réglementés de l'électricité

Publié le : 03 mars 20236 mins de lecture

Les tarifs réglementés de l’électricité sont des tarifs fixés par les pouvoirs publics en France et appliqués par les fournisseurs d’électricité. Ces tarifs sont destinés aux particuliers et aux petits professionnels qui consomment moins de 30 000 kWh d’électricité par an. Ils sont calculés en fonction des coûts de production, de transport et de distribution de l’électricité, ainsi que des taxes et contributions diverses. Les tarifs réglementés sont révisés périodiquement par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et peuvent être ajustés en fonction de l’évolution des coûts de l’énergie. opera-energie.com est un courtier d’énergie qui explique en détails les tarifs réglementés de l’électricité. Les tarifs réglementés sont des offres élaborées par l’État qui permettent aux consommateurs français d’accéder à un tarif avantageux pour leur consommation d’électricité. Dans cet article, nous aborderons les différents types de tarifs réglementés, les conditions requises pour les souscrire, et les alternatives possibles.

Les différents types de tarifs réglementés

Les tarifs réglementés peuvent être subdivisés en tarif bleu, tarif jaune et tarif vert. Chacun d’eux offre des caractéristiques spécifiques selon le type de consommation d’énergie.

Le tarif bleu

Le tarif bleu est le plus couramment utilisé par les Français. Il s’applique à la consommation d’électricité régulier, ainsi que pour les chauffe-eau et les chauffages électriques producteurs d’eau chaude. Il est fixé par l’État et peut varier en fonction des différentes réformes et mises à jour.

Le tarif jaune

Le tarif jaune s’applique aux consommations d’électricité supérieures à 300 kilowattheure (kWh) par an. Dans ce cas, l’électricité est facturée à un tarif plus bas que le tarif réglementé.

Le tarif vert

Le tarif vert est proposé pour les ménages qui souhaitent s’équiper d’un chauffe-eau électrique performant, qui chauffe rapidement et génère peu de déchets. Ces chauffe-eaux font partie des produits écologiques et leurs consommations sont donc tarifées par l’État.

Les conditions d’application des tarifs réglementés

Pour souscrire à l’un de ces tarifs réglementés, il faut respecter certaines conditions.

Les critères d’éligibilité

Pour pouvoir souscrire à l’un des tarifs réglementés, il faut d’abord remplir certains critères. Il faut être âgé de plus de 18 ans et être à jour de ses paiements de l’année précédente. D’autres critères peuvent s’appliquer, selon le fournisseur d’électricité.

Les limites de puissance souscrite

Lors de la souscription, il est également nécessaire de déterminer la puissance de votre consommation électrique. Celle-ci doit respecter certaines limites, notamment en fonction de la taille de votre ménage et de ses besoins en électricité.

Les zones géographiques concernées

Les tarifs réglementés s’appliquent uniquement en France. Cela signifie que si vous déménagez ou si vous séjournez à l’étranger, vous ne pouvez pas bénéficier des tarifs réglementés proposés par votre fournisseur en France.

Comment souscrire un tarif réglementé ?

Une fois que vous avez rempli les conditions d’éligibilité, vous pouvez commencer à souscrire à un tarif réglementé.

Les démarches à effectuer

Les démarches sont assez simples et ne nécessitent généralement pas la présence d’un agent chez vous. Vous devez vous rendre sur le site Web de votre fournisseur d’électricité pour y remplir les formulaires de demande de tarif réglementé et fournir des documents justificatifs.

Les pièces justificatives à fournir

Lors de la souscription, vous devrez fournir certaines pièces justificatives, telles que :

  • justificatif d’identité et de domicile
  • copie de votre facture d’électricité de l’année précédente
  • un relevé de votre compteur d’électricité
  • vos renseignements bancaires

Les alternatives aux tarifs réglementés

Il existe certains moyens puissants qui permettent de réduire votre facture d’énergie, sans être lié par les tarifs réglementés.

Les offres de marché

Il est possible de souscrire à une offre de marché, qui est un tarif beaucoup plus bas que le tarif réglementé, proposée par un fournisseur d’électricité non régulé. Le tarif peut varier d’un fournisseur à l’autre, et donc il est nécessaire de bien comparer avant de souscrire à un contrat.

Les fournisseurs d’électricité verte

Certains fournisseurs proposent également des contrats à des tarifs plus avantageux pour des consommations d’électricité exclusivement issues de sources renouvelables. Alors que le tarif réglementé est bloqué par l’État, ces tarifs peuvent être ajustés à la baisse à tout moment et offrent des tarifs très intéressants pour ceux qui souhaitent être écologiquement responsables.

Plan du site