L’énergie osmotique : qu’est ce que c’est ?

Publié le : 12 octobre 20214 mins de lecture

 Le mélange d’eau douce et d’eau de mer là où les rivières se jettent dans l’océan salé libère de grandes quantités d’énergie qui peuvent être utilisées pour la production d’électricité. Le procédé d’osmose à pression retardée fonctionnera avec de l’eau douce filtrée pompée dans des modules contenant des membranes. Pour comprendre le processus, il est crucial de se focaliser sur le fonctionnement de l’osmose, puis cerner ses avantages et enfin voir les potentiels environnementaux qu’il offre.

L’osmose : qu’est-ce que c’est ?

La puissance osmotique, aussi appelée puissance du gradient de salinité, repose sur un processus physique assez basique : la diffusion. Les molécules d’eau salée ont tendance à se déplacer vers l’eau douce à proximité. Cela se produit partout où les rivières rencontrent la mer en créant de l’énergie sous forme de chaleur. Placez une barrière semi-perméable entre l’eau salée et l’eau douce, et la diffusion des molécules à travers la membrane est l’osmose. Dans le module, l’eau douce traversera la membrane vers l’eau de mer filtrée sous pression et la diluera. Le flux d’eau de mer diluée et pressurisée est ensuite divisé en deux flux dont l’un est dépressurisé à travers la turbine hydroélectrique pour générer de l’énergie, tandis que l’autre flux traverse un échangeur de pression afin de pressuriser l’eau de mer entrante.

La puissance osmotique : les avantages

L’énergie osmotique présente d’énormes avantages, à savoir que c’est la source d’énergie renouvelable la plus propre, la plus fiable de la planète et qu’elle est toujours disponible et plus rentable que l’énergie solaire ou éolienne, qu’elle a une faible empreinte écologique et qu’elle recycle les ressources naturelles, l’eau de la mer ou les eaux usées. En effet, la puissance osmotique ou l’osmose à retardement de pression est une source d’énergie renouvelable en plein essor qui convertit le différentiel de pression entre l’eau à haute salinité et l’eau à faible salinité ou sans salinité en pression hydraulique.

Cette pression hydraulique peut être utilisée pour entraîner une turbine qui produit de l’énergie électrique. L’énergie osmotique peut se produire naturellement là où une rivière rencontre la mer ou en réunissant deux sources artificielles provenant d’usines de traitement comme une installation de traitement des eaux usées ou de dessalement.

L’osmose : grand potentiel environnemental

La puissance osmotique est une source d’énergie renouvelable sans émission de CO2. Le mélange d’eau de la mer et d’eau douce est un processus qui se produit naturellement partout dans le monde. Les centrales osmotiques extrairont l’énergie de ce processus sans interférer avec les qualités environnementales du site, et le procédé ne produit aucun autre effluent important qui interférerait avec le climat mondial.

Toutefois, l’impact des eaux saumâtres sur l’environnement marin local est une source possible de dommages sur la zone locale. L’eau saumâtre est le principal déchet de l’énergie osmotique, et le rejet d’eau saumâtre dans l’environnement marin peut altérer l’environnement et entraîner des changements pour les animaux et les plantes vivant dans l’environnement local.

Plan du site